Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Correction du brevet blanc

Publié le par Prof d'histoire-géo

Histoire, développement construit / 20 points


Dans un développement construit de 15 à 20 lignes, vous décrirez et expliquerez les souffrances endurées par les civils et les soldats au cours de la première guerre mondiale.

 

* faire un brouillon (fortement conseillé, ne pas le rendre avec la copie)

* rédiger une introduction

* associer des exemples précis aux idées développées

Intro :

La première guerre mondiale (1914 - 1918) fut une guerre qui a causé de très nombreuses souffrances.

Les soldats, d'abord, surnommés les.......

Parler ensuite du quotidien des combattants : l'éloignement et l'absence des familles, le manque d'hygiène, le froid, la pluie, l'inconfort (ils dorment dans des abris  dans les tranchées), l'ennui, la peur...

Parler évidemment de l'horreur des batailles (donner des exemples, des dates) : leur bilan effroyable, la violence, les massacres, les "boucheries", les offensives inutiles, les gueules cassées... (Là, on est bien dans les souffrances des soldats !)

Mais les poilus n'ont pas été les seuls à souffrir, les civils à l'arrière ont aussi connu des conditions de vie difficiles durant ce conflit (c'est ce qu'on appelle une phrase de transition entre la première partie et la seconde) :

Parler alors des privations, de l'inquiétude des familles pour le fils, le père, le frère qui combattent dans les tranchées, de la solitude, du manque, de la douleur d'apprendre qu'un proche est mort, des pénuries...

On devait aussi évoquer le génocide arménien (date ? Lieu ? Victimes ?) qui témoigne de la souffrance de tout un peuple qui fut massacré pendant la guerre (à développer).

 

Correction du brevet blanc

Géographie, étude de document, 20 pts

 

« Nantes et sa métropole vue du ciel », Benjamin Peyrel, 26/08/2021, mediacites.fr

« Au début des années 1990, toutes les données disponibles concordent : après avoir connu une croissance continue qui a fait passer sa population de 110 000 habitants en 1826 à 460 000 en 1986, l’agglomération nantaise (19 communes à l’époque contre 24 aujourd’hui) semblait engagée sur une pente déclinante. Entre temps, tout a changé : l’attrait des Français pour le littoral, la tertiarisation de l’économie et la politique urbaine et culturelle lancée par le maire Jean-Marc Ayrault ont littéralement transformé Nantes, la propulsant au rang des villes les plus attractives de France et à celui d’une métropole de dimension européenne. (…)

Nantes a d’abord connu une impressionnante explosion démographique. De 504 000 habitants en 1990, la population de l’unité urbaine de Nantes (les 24 communes de la Métropole) a grimpé à plus de 655 000 en 2018. Celle de son aire urbaine (la Métropole plus une centaine de communes périurbaines) approche désormais le million. Désormais, élus, habitants et observateurs ne craignent plus le déclin, mais plutôt le trop-plein.

Le manque de logement, la flambée des prix de l’immobilier, le problème des bouchons comme des nuisances diverses liées à cette augmentation de population, pousse à la remise en cause du modèle de l’attractivité nantaise. Il y a aussi la prise de conscience des enjeux écologiques et des méfaits de l’étalement urbain. La conséquence de la croissance nantaise de ces trente dernières années porte un nom : bétonisation. (…) Entre 2009 et 2018, plus de 5600 hectares d'espaces naturels, agricoles ou forestiers ont ainsi disparu sous une chape de béton ou de bitume en Loire-Atlantique (le département de Nantes). Soit l'équivalent de 8000 terrains de football ou de 86% de la ville de Nantes… Et encore bien plus si l’on remonte un peu plus loin dans le temps. »

 

* déclin, déclinante : relatif à une baisse

** tertiairisation : concentration des activités de services (commerces, administrations…)

 

« Nantes et sa métropole vue du ciel », Benjamin Peyrel, 26/08/2021, mediacites.fr

 

Les réponses aux questions se trouvaient dans le texte : aidez-vous du code couleur et rédigez des phrases sans recopier mot à mot !

 

1) Comment la population de Nantes a-t-elle évolué récemment ? Préciser votre réponse avec des chiffres ? /2

2) Cette évolution était-elle envisagée ? Justifier votre réponse par une courte citation /2

3) Quelles raisons expliquent une telle évolution récente de la population ? /1.5

4) Nantes est ici qualifiée de métropole. Rappeler le sens de ce mot. /2

5) Quels sont les problèmes rencontrés par la métropole de Nantes actuellement ? /2

6) L’évolution de la population nantaise s’est accompagnée, d’après le texte d’un étalement urbain. Rappeler le sens de ce mot et trouver un synonyme. /2

7) Quelles sont les conséquences négatives de cet étalement urbain d’après l’auteur ? /2

Correction du brevet blanc
Correction du brevet blanc

1) Quels symboles de la République reconnaissez-vous ? /3

La devise, Marianne, le bonnet phrygien, le drapeau tricolore (vu l'absence de couleur, cette dernière réponse n'était pas attendue)
 

2) Quel symbole n’apparaît pas sur cette image ? /1

L'hymne national, le jour de la fête nationale (quel jour ?)
 

3) Au cours de quelle période de l’histoire de France, la majorité de ces symboles sont-ils apparus ? Soyez précis il faut une date /1

Pendant la révolution française (retrouvez la date !!!)
 

4) Donnez deux exemples de lieux, objets, moments où ces symboles sont visibles. /2

Dans les mairies, les écoles. Marianne se retrouve sur les pièces de monnaie également.
 

5) Les valeurs de la République sont présentes sur cette image. /3

Choisir une de ces valeurs, expliquer ce qu’elle veut dire puis donner un exemple de son application dans la vie des Français.

Les valeurs sont inscrits dans la devise : "liberté, égalité, fraternité". Choisir l'une des trois valeurs et dites pourquoi elle vous paraît importante ! Trouvez des arguments pertinents, des exemples précis !

Commenter cet article