Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les principes de la république

Publié le par Prof d'histoire-géo

ARTICLE PREMIER de la constitution de 1958

La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales.

ARTICLE 3.

La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
(…) Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret.

Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques.

1) république : régime politique où chaque citoyen peut choisir ses représentants politiques et même se présenter aux élections.

2) Une constitution est un texte de loi qui organise les pouvoirs à l'intérieur d'un état et qui fixe les principes à respecter.

 

Cette constitution a été voulue par De Gaulle en 1958 et elle est fondée sur des principes et des valeurs définis (en caractère gras sur les deux articles ci-dessus)

 

L’égalité, la liberté, la lutte contre le racisme et les discriminations, le suffrage universel (le droit de vote pour tous les citoyens), le respect des religions (la laïcité) sont les grands principes de la république que l’on retrouve dans la constitution.

 

3) Une république laïque, démocratique et sociale

 

indivisible : la France forme un « tout » qui ne peut être séparée, aucune région française ne peut donc devenir indépendante.

 

laïque : ce régime politique ne s’occupe pas des affaires religieuses et respecte toutes les religions.

 

démocratique : qui respecte les libertés de chacun.

 

sociale : ce régime encourage la solidarité entre les citoyens et vise au bien être de chacun. (par la redistribution d’allocations et d’aides financières : RMI, chômage, retraites…)

Commenter cet article