Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une guerre marquée par la violence de masse

Publié le par Prof d'histoire-géo

Photo ci-dessus prise en 1916 dans une tranchée des Vosges.

Photo ci-dessus prise en 1916 dans une tranchée des Vosges.

A. La vie au front

1. Les soldats sur le front vivent dans des tranchées. Leurs conditions de vie sont effroyables :

- manque d’hygiène : difficultés pour se laver, se changer, se raser (ils sont appelés « poilus »).

- la vermine, les poux, et les rats sont nombreux (omniprésence des cadavres)

- le climat : pluie, gel, boue... Les abris sont parfois inondés.

- les combats très meurtriers du fait de la proximité des lignes ennemies et de la supériorité de l’armement défensif (artillerie, mitrailleuses, gaz, barbelés). Le champ de bataille est un véritable enfer, surtout à cause de l'artillerie qui canarde le "no man's land" (champ de bataille).

- L'absence des familles crée un manque difficile à supporter pour les soldats qui communiquent avec elle dans des lettres que l'on a conservées.

Ci-dessus, une planche de BD réalisée par le dessinateur Tardi. Ce dernier a su parfaitement restituer l'atmosphère des tranchées et le ressenti des poilus.

Ci-dessus, une planche de BD réalisée par le dessinateur Tardi. Ce dernier a su parfaitement restituer l'atmosphère des tranchées et le ressenti des poilus.

Commenter cet article