Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les grandes phases de la guerre

Publié le par Prof d'histoire-géo

A. Une guerre mondiale

1) L’attentat de Sarajévo, le 28 juin 1914, déclenche la « marche à la guerre ». François Ferdinand, l’héritier du trône d’Autriche-Hongrie, est assassiné par un Serbe à Sarajévo. L’Autriche – Hongrie tient la Serbie pour responsable.

Ci dessous la carte des alliances en 1914 ! Mais attention, l'Italie, finalement, reste neutre en 1914 et l'année suivante, elle entre dans le conflit aux côtés de l'Entente et non avec la triple alliance.

Les grandes phases de la guerre

2) Par le jeu des alliances, la crise entre l’Autriche et la Serbie se transforme en un conflit européen. Il y a eu un engrenage à la guerre.

3) Les métropoles européennes font appel à leurs colonies, la guerre devient mondiale.

B. Une guerre plus longue que prévue

Tous les états majors avaient prévu une guerre courte de quelques semaines. Chronologie des grandes phases de la guerre.

Ci-dessous la carte de l'offensive allemande en août 1914. Le plan Schlieffen (chef d'état major allemand en 1914) prévoit l'invasion de la belgique (pourtant neutre) pour contourner les troupes françaises à la frontière. On est dans une phase de guerre de mouvement (avec déplacement des troupes pour surprendre et contourner l'ennemi). Les Allemands parviendront à 50 km de Paris et seront stoppés lors de la bataille de la Marne (6-13 septembre 1914) et le fameux épisode des taxis de la Marne.

Les grandes phases de la guerre

C. Guerre de mouvement / Guerre de position

Toutes les offensives sont alors vouées à l'échec. Les positions évoluent peu entre la fin 1914 et le début 1918. Cette longue période de guerre de tranchées constitue la deuxième phase de la guerre.

Ci-dessous, une tranchée française… Une illustration parfaite de ce que fut cette longue guerre de position et d’usure de l’adversaire.

Les grandes phases de la guerre

3ème et dernière phase du conflit : le retour à une guerre de mouvement à partir du printemps 1918, jusqu'à l'arrêt des combats (l'armistice du 11 novembre 1918) s'explique par les renforts américains aux côtés des troupes françaises et britanniques.

Les Allemands reculent et finissent par accepter l'armistice.

Ci-dessous, le c’est pas sorcier sur la grande guerre. Ecoutez Fred et Jamie vous raconter l’essentiel sur ce premier conflit mondial.

Commenter cet article