Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La violence de masse à travers deux exemples

Publié le par Prof d'histoire-géo

Ci-dessus, un petit reportage avec des images d'époque et des commentaires qui sont tirés d'une lettre d'un poilu.

1. La bataille de Verdun

La bataille de Verdun, par sa durée (de février à décembre 1916) et surtout par les moyens mobilisés et le nombre effroyable de ses victimes (plus de 1000 morts par jour !) est devenu le symbole de la violence de masse.

Les Allemands cherchent à percer les lignes françaises et lancent une vaste offensive le 21 février 1916. La défense de Verdun est confiée au général Pétain qui fait acheminer par train et camions près d'un million de soldats sur cette petite partie du front (env. 40 km).

2. Le génocide arménien de 1915

Un génocide est l’extermination programmée d’un peuple.

Ce génocide perpétré par les Turcs en 1915 contre les Arméniens est un exemple de la violence de masse qui caractérise la première guerre mondiale.

Ci-dessous la carte du génocide. On remarque la présence des premiers camps de concentration, bien avant les camps russes et allemands.

On peut aussi parler de déportation (bien avant la déportation des juifs pendant la seconde guerre mondiale) puisque les arméniens ont été obligés de quitter leurs foyers pour se rendre dans des camps. Beaucoup seront massacrés en chemin (entre 800 000 et 1 200 000), d’autres pourront quitter le pays et formeront une diaspora (dispersion d’un peuple à travers le monde).

Ce génocide est bien un symbole de la violence de masse exercée contre des civils cette fois.

La violence de masse à travers deux exemples

Commenter cet article