Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mobilisation de l'arrière

Publié le par Prof d'histoire-géo

1) L’économie se transforme en une économie de guerre, ce qui signifie que les usines fabriquent désormais armes et munitions pour le front.

L’armement se modernise : apparition des premiers chars, premiers avions, premiers gaz...

2) Les femmes remplacent dans les usines et les campagnes, les hommes partis au front. Dans les usines à munitions on les a surnommées les "munitionettes"

2) Les femmes remplacent dans les usines et les campagnes, les hommes partis au front. Dans les usines à munitions on les a surnommées les "munitionettes"

3) Il faut financer la guerre qui coûte cher.

Pour cela, on fait appel à des emprunts de défense nationale. Les Français prêtent leurs économies à l’état afin de financer l’achat et la fabrication d’armes et de munitions.

Ci dessous, une affiche qui encourage les emprunts (le soldat allemand est à terre, il est attaqué par le coq qui symbolise la France et qui semble sortir de la pièce ; cette pièce représente l'ensemble des dons des Français)

La mobilisation de l'arrière

4) Les enfants sont embrigadés et endoctrinés.

On les apprend à haïr les Allemands. il y a de nombreux jouets liés à la guerre.

Au final, on constate à l'arrière une UNION SACREE des populations (industriels, politiques, familles) pour accepter les sacrifices (comme la baisse des salaires, les pénuries ou la hausse des impôts) car le seul objectif à atteindre est la VICTOIRE.

Commenter cet article